SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

Sortie : Titanfall

Mercredi, 12 Mars, 2014 - 00:44 (Dernière maj : ven, 28/03/2014 - 18:45)
Sortie : Titanfall
Crédits image : Deviantart & EA Games
Le voici le voilà, LE jeu qui devait vendre des XBox One par millions et frustrer les amoureux de SONY. Titanfall est enfin disponible... Alors ? Révolution du FPS ? Ou déception ?

Titanfall a depuis ses premiers trailers suscité un large enthousiasme de la part de la communauté, et ce, malgré son exclusivité sur les plate-formes Microsoft. Il faut dire que le premier titre de Respawn Entertainment offre une expérience séduisante à première vue : science fiction classieuse, gameplay nerveux à la Call of Duty connu et apprécié d'une très large communauté de joueurs, et l'intégration dans tout cela des fameux "Titans", censés représenter le cœur du gameplay de Titanfall.

Mine's bigger than yours !

Après une beta globalement très appréciée par les joueurs, l'attente pour le produit fini était fébrile. Le contenu allait-il être au rendez-vous ? Le jeu ne deviendrait-il pas lassant au bout de quelques mois ? Le mode campagne serait-il intéressant ? Beaucoup de questions et quelques inquiétudes quant à l'éditeur, EA, connu pour sa mentalité grippe-sous avec beaucoup de ses titres...

La mécanique de rodéo, très utile aussi bien sur les titans alliés qu'ennemis

La mécanique de rodéo, aussi utile sur les titans alliés qu'ennemis.

Au final qu'en est-il du contenu ? Ma foi mon bilan est en demi-teinte, malgré un nombre très respectable de 15 cartes au level-design léché et jouissif; les armes, aptitudes et gadgets restent relativement peu nombreux par rapport à ce qu'on pouvait espérer d'un FPS multijoueurs... Et encore, si cela pouvait se compenser par une certaine originalité, ce n'est malheureusement pas ce que vous trouverez dans l'arsenal de Titanfall de ce côté là.

Et bim le midair ! Il y a de jolis kills à faire sur Titanfall.

Autre déception : la "campagne", les développeurs de chez Respawn étaient restés très évasifs et avares en informations sur cette partie du jeu lors des nombreuses interviews auxquelles ils ont dû répondre... On comprend maintenant pourquoi : comptez 3h pour terminer les deux campagnes. Un bon point pour les cinématiques entre missions très sympathiques et immersives. Mais voilà, la rejouabilité de ces campagnes est quasi-nulle, et à priori on ne peut débloquer que 2 autres classes de titans : le Stryder (léger) et l'Ogre (lourd). 

Un autre problème de taille concernant le mode campagne : le fait que vous gagnez ou non vos matchs n'a quasiment aucune incidence sur le déroulé de cette dernière... Bien que cela soit plus appréciable par des joueurs casuals, les joueurs plus aguerris déploreront ce manque de challenge. D'autant plus que le système de matchmaking reste très basique et que le mode "match privé" n'est pas encore disponible (les développeurs travaillent cependant à l'intégrer gratuitement dans les prochaines semaines).

Le système de Burn cards apporte de la variété au gameplay  en procurant aux joueurs des avantages ponctuels et puissants.

Les modes de jeux sont quant à eux solides (sans être originaux), et c'est pour moi ce qu'on demande avant tout d'un FPS multijoueur, d'autant plus que l'ajout de bots apporte une dimension empruntée aux MOBA très rafraîchissante.

Malgré ces défauts, ce titre n'est absolument pas un ratage, comme beaucoup tentent de le faire croire. Titanfall est un excellent titre, et probablement un des meilleurs FPS multijoueurs actuels de par son gameplay exemplaire.

Titanfall, c'est une énorme dose de fun nerveux, épique, et accessible. Cela en fait sa force principale, mais aussi un de ses défauts : l'aspect trop accessible pour les débutants pouvant agacer les joueurs plus hardcore... Les titans sont simples à piloter et gagner des points avec est facile. Mais heureusement il y a le jetpack ! (En tant que fanboy de la saga Tribes je suis obligé de mettre un gros plus à ce gadget.) En effet le mode de déplacement des pilotes par jetpack et parkour (jouissif au possible une fois maîtrisé) combiné aux cartes parfaitement adaptées sauvent  totalement la profondeur du jeu. La courbe d'apprentissage pour se déplacer de manière rapide et fluide est assez longue et cela, combiné au combats asymétriques Titans/Pilotes en fait une expérience riche et divertissante.

Le premier qui chope la référence, je lui fais des poutous.

Bref, Titanfall n'est pas la révolution à laquelle beaucoup voulaient croire, mais; malgré des graphismes très moyens, un contenu un peu maigre, un mode campagne décevant et une approche peut être trop "grand public" pour certains, Titanfall, de par son gameplay savoureux (surtout en pilote) et ses différents modes de jeu, est une vraie réussite pour une nouvelle licence.

J'ai réellement hâte de voir ce que Respawn Entertainment nous concocteront avec les DLC et Titanfall 2, en espérant qu'ils écoutent les retours de leurs joueurs. Tout dépend néanmoins du succès commercial du jeu et de sa capacité à garder ses utilisateurs sur la durée afin de se créer sa propre communauté. Battlefield et Call of Duty risquent très probablement d'avoir un nouveau concurrent sur le marché, surtout si la suite tire les leçons du premier opus.

Quittons nous maintenant avec les avis de la presse, emballée mais déçue sur de nombreux points. Jeuxvideo.com lui a mis une note de 15/20. Pour GameKult, c'est un 7/10, Gameblog un 4/5, JeuxVideo Magazine un 17/20. Côté Metacritic, le jeu plait beaucoup avec un solide 87/100 à l'heure d'écriture de ce papier. Une note titanesque ! (oups).

Commentaires