SVP Utilisez une version d'Internet Explorer plus récente ou choisissez un autre navigateur.

Auteur

Partager

Catégories

Rachat de Twitch : ce qui pourrait changer

Lundi, 19 Mai, 2014 - 12:05 (Dernière maj : lun, 19/05/2014 - 12:08)
Rachat de Twitch : ce qui pourrait changer
L'information est tombée cette nuit, Google, par l'intermédiaire de YouTube, serait sur le point de racheter Twitch pour près d'un milliard de dollars.

L'annonce a fait grand bruit dans le "petit" monde des jeux vidéo : d'après Variety, Twitch pourrait être racheté par YouTube. À l'heure actuelle ni les représentants de YouTube, ni ceux de Twitch, n'ont souhaité réagir à cette annonce, ce qui va nous permettre de faire un point sur l'état de cette possible transaction et d'en envisager les conséquences.

Google et la vidéo

Il faut le rappeler, Google a toujours eu un train de retard sur la vidéo, après avoir lancé Google Videos dans le but de concurrencer YouTube pour au final racheter ce dernier; Google a fait la même erreur concernant la diffusion live : malgré les énormes succès du concert de PSY et de Red Bull Stratos en 2012, YouTube n'a pas su capter le domaine qui cartonne dans la diffusion en direct : le gaming.

Comme à chaque fois dans ces cas pour les grosses compagnies d'Internet, une question a dû se poser : concurrencer ou racheter ? Et comme souvent en ce moment, ayant les liquidités nécessaires, l'option du rachat est celle qui a été mise sur la table.

Non YouTube n'invEstit pas sur l'eSport

Même si depuis 2011 Twitch a fait ses gammes sur l'eSport et que les audiences des gros évènements eSportifs sont exceptionnelles (LCS, MLG, All Stars, IEM, EMS ...), l'essor actuel de Twitch vient d'une autre branche du jeux vidéo : les consoles.

Avec l'ajout des fonctionnalités de streaming sur les consoles de nouvelle génération, il est extrêmement facile de streamer ses jeux favoris sur la plateforme de San Francisco.

Playstation 4 Share Bouton

Les chiffres sont là, avec des milliers de jeux streamés sur des petites chaines, même avec peu de spectateurs, le jeu console a permis a Twitch de rentrer dans le Top 15 des applications utilisant le plus de bande passante aux Etats Unis.

Ce que l'on peut espérer

Il faut l'avouer : YouTube est la plateforme vidéo la plus stable, la plus complète et la plus virale qui existe à l'heure actuelle. Les problèmes de stabilité ont souvent été reprochés à Twitch, beaucoup de personnes attendent de ce rachat une amélioration dans la qualité des retransmissions.

Toujours techniquement, il ne serait pas incohérent d'imaginer que les fonctionnalités de Twitch pourraient être embarquées dans les applications YouTube dans vos mobiles, vos tablettes, vos téléviseurs, vos lunettes (what???) ...

Le troisième point concerne les YouTubeurs actuels qui profitent d'une masse d'abonnés importante sur leurs chaînes et n'ont donc pas d'intérêt à se mettre à la diffusion live sur un autre outil. À condition d'avoir une garantie satisfaisante de revenus, ils pourraient franchir le pas du direct ce qui chamboulerait la consommation des vidéos gaming.

Quelles conséquences en France ?

On attaque ici le sujet sensible : en quoi ce rachat va influer sur les rémunérations des créateurs de contenus ? Est-ce que ces derniers préfèreront miser sur une audience augmentée par la puissance de YouTube ou sur un rémunération au nombre plus importante ?

En France, DailyMotion est aujourd'hui le choix numéro un des créateurs du fait des écarts de rémunération avec ses concurrents. Si cette situation reste en état, il sera toujours très difficile pour YouTube de démarcher les chaînes présentes chez Daily. Cependant si YouTube se dote d'une régie nationale plus performante, les choses pourront vite s'inverser si l'on tient compte encore une fois de l'importance pour un YouTubeur en place de ne pas changer son fusil d'épaule.

Le virage ne se fera pas dans l'année, c'est certain. Cependant il sera très intéressant de voir la manière dont ce rachat pourra modifier nos habitudes en matière de vidéo en direct et comment les créateurs de contenus vont réagir aux offres de chaque partie.

Commentaires